Parti Socialiste de Vendée

Parti Socialiste de Vendée

Dans l'actualité

Question au gouvernement de la députée Sylviane Bulteau 15/04/2014 : Fagor Brandt Vendée

0 commentaire Le par

 Le 15 avril 2014             Ma question s'adresse à M. le Ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique. Je sais, M. le Ministre, que vous avez désormais d'autres responsabilités mais que vous n'abandonnez pas les dossiers industriels. Le vendredi 11 avril dernier, le repreneur algérien Cevital obtenait d'un tribunal espagnol le rachat des marques du groupe Fagor Brandt. Depuis le dépôt de bilan en fin d'année 2013, le sort des quatre sites industriels français était suspendu à celui des marques. Parmi eux, nos deux usines vendéennes de La Roche-sur-Yon et d'Aizenay, concernées par des accords commerciaux entre Cevital, S20

Communiqué du 11/04/2014 : Fagor-Brandt Vendée

0 commentaire Le par

      Aujourd'hui, vendredi 11 avril 2014, le tribunal de San Sebastian a donné son feu vert au repreneur algérien Cevital pour le rachat des marques du groupe Fagor-Brandt (Brandt, Vedette, Sauter, De Dietrich...) détenues par la société-mère en Espagne pour un montant de 25 millions d'euros.             La reprise du groupe Fagor/Brandt par Cevital, et de fait le sort de nos deux usines vendéennes de La Roche-sur-Yon et d'Aizenay concernées par un accord commercial entre Cevital, S20 Industrie et Variance Technologies, dépendaient directement du sort réservé aux marques. C'est donc là une très bonne nouvelle

Communiqué de Sylviane Bulteau 8/04/2014

0 commentaire Le par

La déclaration de politique générale d'un Premier ministre offensif et ambitieux pour la France               Ce jour, mardi 8 avril, le premier ministre Manuel Valls a prononcé devant l'Assemblée nationale une déclaration de politique générale offensive et ambitieuse pour la France et les Français. Avec deux impératifs – celui de la sincérité et de l'efficacité – le chef du gouvernement a insisté sur la nécessité absolue de rendre la confiance aux Français qui sont traversés par des peurs nombreuses ; et principalement par la crainte du déclassement et du chômage qui naît de la concurrence internationale dans laquelle notre pays

46 propositions en ligne sur la plateforme Choisir notre Europe

0 commentaire Le par

Le Parti Socialiste a lancé sa plateforme d’interpellation citoyenne pour les élections européennes du dimanche 25 mai : Choisir notre Europe. Cette plateforme a pour objectif de donner la parole aux citoyens et leur donner les moyens de peser sur le débat européen, de construire l'Europe avec nous et ainsi d’interpeller les candidats du Parti socialiste européen et Martin Schulz, Président du Parlement européen et candidat du Parti socialiste européen à la présidence de la Commission européenne. Consultez les 46 propositions en ligne sur la plateforme Choisir notre Europe et relayez-les. Le 25 mai, en un seul jour et un seul tour,

Les derniers contenus multimédias