Parti Socialiste de Vendée
Parti Socialiste de Vendée

OF municipales 2014 LES HERBIERS : Une gauche unie en mode solidaire

1 commentaire Le par

Thierry Cousseau est le premier à dévoiler sa liste, pour représenter la gauche herbretaise. On y retrouve un gros noyau de fidèles et quelques nouveaux visages. Et le projet ? « Populaire, prospère et solidaire ».

une-gauche-unie-en-mode-solidaireDe gauche à droite au premier plan : Marianne Béchy, Marie-Bernadette Brunet, Michèle Racaud, Dominique Tessier, Marie-Thérèse Bonnet, Geneviève Cantiteau, Patricia Cravic, Thierry Cousseau, Bernadette Jacques, Nadine de Buyst, Étienne Bremaud, Sébastien Guerry, Xavier Merlet, Claudie Chapleau, Marie-Aude Chabot, Jocelyne Brétéché, Michel Poirier, Jean-Jacques Roux, Angèle Touzeau, Francine Rautureau, Roseline Boutin. Au 2e plan : Michel Hervouet, Gérard Bruneau, Marie Chevalier, Jo | DR

« Nous avons commencé par élaborer le projet avant de choisir le candidat, et c’est ce qui fait notre différence. »

Les idées avant les hommes. C’est le leitmotiv répété par Joseph Liard, conseiller municipal d’opposition, de nouveau engagé sur la liste que conduit son compère Thierry Cousseau, pour la gauche herbretaise, regroupant Forum gauche écologie, le PS et Les Verts. Une gauche qui compte s’appuyer sur quatre de ses élus sortants, mais aussi sur son expérience du terrain et de la ville, du tissu associatif.

« Aucun de nous n’est professionnel de la politique, indique Thierry Cousseau. Les Herbretais nous côtoient au quotidien, à travers nos métiers ou nos engagements associatifs. »

Pour cet ouvrier menuisier de 55 ans, salarié de Jeanneau, cette candidature aux municipales est la troisième. Avantage de poids par rapport à 2008, il est à la tête d’une gauche rassemblée, « face à une droite qu’on peut qualifier de divisée », note Michel Poirier. « Et qui risque de s’opposer violemment, dans la continuité du duel entre Marcel Albert et Philippe de Villiers depuis vingt ans », plaide Joseph Liard.

Jean-Yves Eslan, le symbole

Dans le détail, l’ordre de la liste de Thierry Cousseau peut étonner. De nouveaux noms sont en pôle position : Patricia Cravic, dont c’est la première candidature, est en 2e position ; Marie-Aude Chabot, déjà sur la liste du PS en 2008, est 4e. Les têtes les plus connues sont plutôt en milieu et en fin de liste.

Joseph Liard et Bernadette Jacques sont respectivement en 10e et 11e positions. Pas vraiment un hasard. Prêts à reprendre ou à céder la place, en fonction du score. « Nous sommes tous les deux dans une phase de transition, pour préparer le renouvellement des équipes, c’est notre force », reprend Joseph Liard.

On notera aussi la présence du chanteur Xavier Merlet, en 31e position. Mais la présence la plus symbolique est évidemment celle de Jean-Yves Eslan (33e), en toute fin de liste. Âgé de 61 ans, cet ancien conseiller municipal, élu à deux reprises, a été de tous les combats de la gauche herbretaise au début des années 90, avant de se consacrer à son métier en 2001.

« Fidélité aux idées »

Moyenne d’âge de la liste : 54 ans. Des profils professionnels très variés, mais un quart de candidats retraités. Autre constat : ils sont dix-huit, au sein de la liste, à avoir déjà connu la campagne 2008, quatre pour le PS conduit alors par Marylène Payet, quatorze pour Forum gauche écologie. Alors : problème de renouvellement ou continuité salutaire ? Joseph Liard préfère insister sur « la fidélité aux idées » et aux actes depuis vingt ans, avec un souci d’échange et de concertation. « Il y a vingt ans, Forum gauche abordait des sujets qui sont toujours d’actualité : la transition écologique, le logement social, la place de l’intercommunalité. »

La liste de Thierry Cousseau déclinera son programme avec trois adjectifs : un avenir solidaire, prospère et populaire. « Ça comprend le développement d’un pôle artisanal, celui de Greentech, mais aussi la construction de logements sociaux, de lotissements communaux, un effort sur les transports en commun, une maison de la santé, des maisons de quartier. »

Afficher le commentaire

  • Bravo les Herbretais. Mes encouragements pour votre combat de Femmes et Hommes de progrès pour le "bien vivre ensemble" dans la justice sociale. Faites éclore la Jeunesse au profit du dynamisme vendéen. Solidairement vôtre.. Michel CHATAIGNER ;;; désormais Rouennais.
    par CHATAIGNER le 05/02/2014

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

La session budgétaire du conseil départemental de la Vendée vient de s'achever. Avec ma collègue Sylviane Bulteau, nous sommes intervenus à plusieurs reprises notamment pour défendre des dispositifs
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :